L’interview de Pénélope !

Bonjour Pénélope,


Et merci d’inaugurer notre première Interview de cette première Newsletter spéciale Podcasteurs ! Pour ceux qui ne connaissent pas encore Pénélope Bœuf, elle est la créatrice du podcast LA TOILE SUR ÉCOUTE qui vient d’atteindre les 200 000 écoutes et dont les différentes chaînes sont :


#Larnaque : Les chroniques d'une jeune trentenaire parisienne qui donne un coup de boost pour la journée !

#PiqueParole : Des Audiopics, soit des portraits de personnalités avec un parcours extra-ordinaire, racontés à la 1ère personne du singulier avec un univers sonore qui vous immerge complètement.


#EpisodeBonus : Des épisodes qui sortent des programmes classiques qui viennent pimenter la chaîne.


#123Fiction : Des séries fiction-audio dont la toute première #KUPLA, sort vendredi 26 avril !


1# Qu’est-ce qui a fait que tu t’es lancé dans le podcast, l’origine de ton aventure ?


J’ai enchaîné les expériences pendant 10 ans en marketing, brand content, communication, événementiel dans des start-up et des grosses boîtes et j’ai aussi été animatrice radio sur La Matinale de OUI FM. Et puis à 35 ans, je me suis dit : Il serait temps de se mettre sur les rails. Les bons rails. Un de mes amis/ancien boss m’a dit : « Tu as une voix, tu es business et tu es une artiste. Il y a une montée en puissance des podcasts. Lance ton studio ! ». J’ai créé La Toile Sur Ecoute, un studio de narration audio (Choix du nom : Pour que toutes les marques qui prennent la parole sur la toile, la prennent aussi en audio). Des gros acteurs étaient déjà bien implantés et très présents. Il fallait donc que je montre dans un 1er temps, mon univers créatif tant par l’écriture que par les formats. J’ai lancé #larnaque, sous formes de chroniques en séries, addictives. Puis #piqueparole, qui innove et révolutionne le format de l’interview. Puis #123Fiction qui raconte des histoires sous forme de série fiction pour immerger les gens comme dans un film mais l’avantage c’est qu’ils peuvent faire autre chose en même temps !


2# Quelles sont tes sources d’inspiration pour l’écriture de tes programmes ?


Je ne sais pas répondre à cette question. Je crois que mon inspiration vient de ces 35 ans passés à emmagasiner des situations, des avis, des rencontres, des expériences sans créer artistiquement et que d’un coup je puise là-dedans et j’ouvre les vannes…! Je commence toujours avec ma page blanche, j’écris une phrase en laquelle je ne crois pas forcément et ensuite ça déroule !


3# Quelle est ta vision du podcast en France dans les trois ans qui viennent ?


Je suis convaincue que toutes les marques auront leur podcast, tout comme elles se sont mises à avoir un Facebook, un Instagram et un Snapchat. Tout comme a été créé le poste de Community Manager, des pôles audio seront (et sont déjà de plus en plus) créés ! On évolue avec son temps et on suit les tendances. L’audio est un média qui permet une prise de parole différente pour faire passer des messages de façon plus créative et moins couteuse que la vidéo. Le podcast est un média fantastique puisqu’il peut être téléchargé et donc écouté sans avoir Internet. La force de ce média non-exclusif est le multitask. Nous sommes tous, de plus en plus, en train de faire mille choses en même temps parce que tout va très (trop) vite. C’est une chance inouïe de pouvoir Faire en se divertissant ou en apprenant. Hier le podcast était un outil pour les radios (le replay), aujourd’hui c’est un usage (la découverte) et demain le podcast sera un réflexe (l’habitude). Dans 3 ans, il y aura encore plus de contenus, encore plus de choses qui nous empêcheront de nous poser et le podcast sera dans les oreilles de tous pour pouvoir consommer des contenus différents au même moment.


Questions bonus :

Tu es branchée sur 10 000 volts et toujours super créative, c’est quoi ta drogue ? (On veut la même !!)


Ahahah Je crains ne pas pouvoir vous en fournir. Je crois que cette drogue d’énergie et de créativité à laquelle vous faites référence c’est l’appétit de la vie. Il y a tellement de choses à faire, à apprendre, de personnes à découvrir et à rencontrer que j’ai peur de regretter de ne pas être allée jusqu’au bout de tout ce qui nous est offert sur un plateau. Mais cette drogue, nous l’avons tous. On n’ose pas toujours la sortir en public ou même chez soi de peur de se faire prendre. Mais ce qui fait peur ce n’est pas les autres ou les actions qu’on pourrait entreprendre c’est juste : soi-même. Et je vous jure que non seulement vous ne vous ferez pas arrêter pour avoir osé la sortir mais surtout on vous en demandera. Suivre son rail… jusqu’au bout !


Quels sont tes 3 podcasts préférés du moment ?


J’aime écouter Le Masque et la Plume de France Inter surtout quand je n’ai pas le temps d’aller au cinéma, j’écoute en ce moment les fictions qui ont gagné le concours de fonds natifs podcast organisé par France culture en 2017, les créations du studio Bababam et j’écoute un peu de chaque podcast sur lesquels je tombe quand le sujet m’intéresse. Je n’ai pas encore trouvé mon podcast fétiche !