« En 1998, en écoutant un viticulteur qui comptait les araignées rouges à la loupe dans ses vignes, j’ai compris qu’il fallait marier l’agriculture à l’environnement »

 

« Le député européen écologiste (Yannick Jadot) a beau être né dans l’Aisne (…) cela ne fait pas de vous un Docteur en Betteraves » c’est cette réplique cinglante de Christiane Lambert, Présidente de la FNSEA, à Yannick Jadot au congrès du MEDEF qui avait taquiné ma curiosité et déclenché l’envie de la recevoir dans « Déclic ».

Entrer en discussion avec Christiane Lambert, c’est avoir en quelques minutes un concentré de tonicité, de précision avec une voix et un ton qui pétille. C’est stimulant !

A travers deux déclics, le premier à 8 ans et le deuxième en 1998, on comprend très vite qu’elle sait avoir l’intuition des moments importants. On a parlé exploitation agricole, engagement, collectif, PAC, avenir et vision conjointe à avoir de l’agriculture et de l’écologie, un concept tel que One Health.

Pour finir, elle aimerait entendre Aimé Jacquet, cet homme de la campagne qui a su se montrer tenace et maitriser le temps. Le TEMPS, une notion très importante pour elle, comme elle le dit « On sème qu’une fois par an dans notre métier alors on ne peut pas aller plus vite ».

Bonne écoute ! 🙂

Écoutez également...

Contact
close slider